Du mouvement chez Dynacare avec la nouvelle génération du kit Dynamoove !

« La sédentarité croissante est liée à la mauvaise utilisation que l’on fait du progrès. Plus le temps journalier passé en position assise est élevé et plus courte est l’espérance de vie. »*

Fort de ce constat, la start-up lilloise Dynacare a la conviction d’accompagner l’évolution du système de santé vers le préventif. Après avoir lancé son programme en avril dernier, Dynacare dévoile aujourd’hui la nouvelle génération du kit Dynamoove.

Validé par un comité médical et scientifique, Dynamoove propose à ses utilisateurs une approche du mouvement personnalisée, ludique et non-contraignante pour qu’ils deviennent acteurs de leur santé de façon durable.

Le kit Dynamoove : une activité physique adaptée et connectée

« Mettre le monde en mouvement », tel est l’objectif du programme Dynamoove pour lutter contre la sédentarité. La technologie connectée est un outil central de l’offre de Dynacare, concentrant efforts et savoir-faire sur le développement d’un univers numérique à la fois adapté et sécurisé tout en favorisant le caractère ludique et social.

Le nouveau kit Dynamoove est composé des éléments suivants :

– Une application mobile : celle-ci fonctionne sous Android, IOS et Windows phone. Elle permet à chaque utilisateur de suivre son programme d’activité physique, de mesurer son niveau de sédentarité, d’obtenir un diagnostic, des alertes « points de vigilance » et des recommandations d’activités, et enfin de profiter en toute autonomie d’un réseau social dédié aux utilisateurs,
– Une tablette préconfigurée : l’application est préinstallée sur la tablette, garantissant une connexion immédiate et intuitive pour tous,
– Une montre connectée : cette montre permet à l’utilisateur de l’application de suivre quotidiennement son activité physique naturelle. Le bracelet « iHealth Wave » enregistre et analyse son activité : nombre de pas, distance parcourue, calories brûlées ainsi que le sommeil.

De plus, des community managers experts du mouvement, « les Dynacoachs », sont amenés à échanger régulièrement avec les utilisateurs pour stimuler leur motivation !

Autre nouveauté : Dynamoove sera commercialisé via les officines pharmaceutiques ; complétant le dispositif actuel de distribution auprès des compagnies d’assurances et mutuelles, des entreprises et des collectivités.

iHealth : le partenaire industriel idéal

iHealth, née dans la Silicon Valley en 2009, est implanté depuis 2013 à Paris. Cet acteur majeur de la santé, à l’envergure internationale, fabrique et distribue des produits de santé connectée innovants et cliniquement validés. Avec un savoir-faire et une expérience d’une vingtaine d’années dans le matériel médical, iHealth est un pionner et un partenaire capable d’accompagner Dynacare dans le développement des objets connectés du futur.

C’est sur une vision commune de la médecine prédictive et préventive que les deux acteurs de la santé connectée se sont réunis. Cette collaboration a donné naissance au nouveau kit Dynamoove, dont la montre connectée « iHealth Wave » fait partie.

« C’est parce que l’objectif d’’iHealth est de transformer une santé curative en une santé préventive que nous nous sommes rapprochés. Leur démarche visant à rendre les citoyens responsables de leur santé s’inscrit dans notre ADN : une démarche qui invite tout un chacun à être acteur de sa santé. Leurs produits de qualité, fiables, simples d’utilisation et connectés nous ont d’emblée séduits. Nous sommes donc à plus d’un titre ravis de cette collaboration, qui rapidement nous a permis de renforcer la qualité de notre Kit Dynamoove. », déclare Freddy Wacheux, co-fondateur de Dynacare.

* propos du professeur François Carré, cofondateur de l’Observatoire de la sédentarité.

Dynacare annonce la signature d’un partenariat exclusif avec l’IRBMS

Dynacare, start-up spécialisée dans la prévention santé par le mouvement, choisit l’Institut Régional du Bien-être de la Médecine et du Sport santé (IRBMS) comme conseiller médical et scientifique dans l’élaboration de ses programmes de prévention par l’activité physique. Ensemble, Dynacare et l’IRBMS souhaitent accompagner les médecins dans la prescription du sport-santé sur ordonnance. (suite…)

La FFSE Hauts-de-France et Dynacare au service de l’entreprise

La FFSE Hauts-de-France et Dynacare au service de l’entreprise

Communiqué de presse
Télécharger : 540 ko, 2 pages

Lille, le 10 mai 2016

Promouvoir la pratique d’activités physiques et sportives au sein des entreprises de la région

Dynacare, start-up spécialisée dans la prévention santé par le mouvement, et la ligue régionale de la Fédération Française du Sport d’Entreprise (FFSE) ont conclu un partenariat pour promouvoir le développement de la pratique d’activités physiques et sportives au sein des entreprises de la région. Ce partenariat se traduit par l’entrée d’Anthony Bacquaert, co-fondateur de Dynacare, au sein du Comité Directeur de la ligue régionale de la FFSE et la mise à disposition des compétences de Dynacare en matière de lutte contre la sédentarité aux salariés des entreprises partenaires de la ligue régionale de la FFSE.

Tous les avis

  • Je soutiens ce projet pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité

    François CARRÉ, Président de l’Observatoire de la Sédentarité : « Notre but à nous médecins qui conseillons l’activité physique, est avant tout d’impliquer le patient dans une démarche durable. »

  • Un partenariat éthique Dr Patrick Bacquaert, Irbms

    Patrick BACQUAERT Vice-président de l’IRBMS : « C’est un enjeu de santé publique énorme, et la possibilité, grâce à la technologie des objets connectés, de réduire durablement les coûts de santé. »

  • Une connexion évidente entre l’Université et la santé

    Nicolas BLONDEL, Vice-Président de l’Université de l’Artois : « L’utilisation des objets connectés est une thématique qui positionne l’Université au cœur de l’actualité. »

  • Enfin une approche différente

    Guy LANCIAUX, Courtier en prévoyance : « On incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être ».

  • Séduits et convaincus par l’ambition du projet René Philippe : Coopalia

    René PHILIPPE, Administrateur de Coopalia : « Nous épaulons Dynacare dans la commercialisation et la distribution des kits Dynamoove. Une place de choix dans l’univers de la santé connectée. »

Je soutiens ce projet pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité

François CARRÉ, Président de l’Observatoire de la Sédentarité : « Notre but à nous médecins qui conseillons l’activité physique, est avant tout d’impliquer le patient dans une démarche durable. »

Un partenariat éthique

Patrick BACQUAERT Vice-président de l’IRBMS : « C’est un enjeu de santé publique énorme, et la possibilité, grâce à la technologie des objets connectés, de réduire durablement les coûts de santé. »

Une connexion évidente entre l’Université et la santé

Nicolas BLONDEL, Vice-Président de l’Université de l’Artois : « L’utilisation des objets connectés est une thématique qui positionne l’Université au cœur de l’actualité. »

Enfin une approche différente

Guy LANCIAUX, Courtier en prévoyance : « On incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être ».

Séduits et convaincus par l’ambition du projet

René PHILIPPE, Administrateur de Coopalia : « Nous épaulons Dynacare dans la commercialisation et la distribution des kits Dynamoove. Une place de choix dans l’univers de la santé connectée. »

Avec Dynacare, tout un écosystème se mobilise pour la santé !

Dynacare lance le programme Dynamoove

Dynacare lance le programme Dynamoove

Communiqué de presse

Télécharger : 150 ko, 2 pages

Lille, le 11 avril 2016

La santé connectée : pour lutter contre les risques liés à la sédentarité

37 millions de Français sont aujourd’hui considérés comme sédentaires. Pour les inciter au mouvement et participer à la lutte contre les risques liés à la sédentarité, Dynacare, acteur français de la santé numérique, lance la commercialisation de son programme Dynamoove. Validé par un comité médical et scientifique, Dynamoove propose à ses utilisateurs une approche du mouvement personnalisée, ludique et non-contraignante pour qu’ils deviennent acteurs de leur santé de façon durable.

Tous les avis

  • Je soutiens ce projet pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité

    François CARRÉ, Président de l’Observatoire de la Sédentarité : « Notre but à nous médecins qui conseillons l’activité physique, est avant tout d’impliquer le patient dans une démarche durable. »

  • Un partenariat éthique Dr Patrick Bacquaert, Irbms

    Patrick BACQUAERT Vice-président de l’IRBMS : « C’est un enjeu de santé publique énorme, et la possibilité, grâce à la technologie des objets connectés, de réduire durablement les coûts de santé. »

  • Une connexion évidente entre l’Université et la santé

    Nicolas BLONDEL, Vice-Président de l’Université de l’Artois : « L’utilisation des objets connectés est une thématique qui positionne l’Université au cœur de l’actualité. »

  • Enfin une approche différente

    Guy LANCIAUX, Courtier en prévoyance : « On incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être ».

  • Séduits et convaincus par l’ambition du projet René Philippe : Coopalia

    René PHILIPPE, Administrateur de Coopalia : « Nous épaulons Dynacare dans la commercialisation et la distribution des kits Dynamoove. Une place de choix dans l’univers de la santé connectée. »

Je soutiens ce projet pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité

François CARRÉ, Président de l’Observatoire de la Sédentarité : « Notre but à nous médecins qui conseillons l’activité physique, est avant tout d’impliquer le patient dans une démarche durable. »

Un partenariat éthique

Patrick BACQUAERT Vice-président de l’IRBMS : « C’est un enjeu de santé publique énorme, et la possibilité, grâce à la technologie des objets connectés, de réduire durablement les coûts de santé. »

Une connexion évidente entre l’Université et la santé

Nicolas BLONDEL, Vice-Président de l’Université de l’Artois : « L’utilisation des objets connectés est une thématique qui positionne l’Université au cœur de l’actualité. »

Enfin une approche différente

Guy LANCIAUX, Courtier en prévoyance : « On incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être ».

Séduits et convaincus par l’ambition du projet

René PHILIPPE, Administrateur de Coopalia : « Nous épaulons Dynacare dans la commercialisation et la distribution des kits Dynamoove. Une place de choix dans l’univers de la santé connectée. »

Avec Dynacare, tout un écosystème se mobilise pour la santé !