Paroles d'experts

Accueil » Paroles d'experts » Enfin une approche différente
Guy LANCIAUX

Guy LANCIAUX

Courtier en prévoyance

Enfin une approche différente

|

On incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être.

J’ai rencontré Freddy WACHEUX en 2014, par l’intermédiaire de Viadeo, et j’ai immédiatement perçu le potentiel de son assurance santé comportementale DYNAMUT, associée à l’utilisation du système DYNAMOOVE.

Préserver son capital bien-être

Moi qui travaille dans ce secteur depuis plus de 25 ans, j’ai trouvé la démarche vraiment innovante. Quand on aborde le marché de la santé, tous les assureurs avancent le même type d’arguments. Mais là, c’est différent : on incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être.

Pour moi, c’est une excellente façon de fidéliser les particuliers, et c’est également un angle d’attaque tout à fait pertinent pour démarcher les entreprises, surtout depuis les nouvelles dispositions de loi en matière de complémentaire santé.

Tous les avis

  • Je soutiens ce projet pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité

    François CARRÉ, Président de l’Observatoire de la Sédentarité : « Notre but à nous médecins qui conseillons l’activité physique, est avant tout d’impliquer le patient dans une démarche durable. »

  • Un partenariat éthique Dr Patrick Bacquaert, Irbms

    Patrick BACQUAERT Vice-président de l’IRBMS : « C’est un enjeu de santé publique énorme, et la possibilité, grâce à la technologie des objets connectés, de réduire durablement les coûts de santé. »

  • Une connexion évidente entre l’Université et la santé

    Nicolas BLONDEL, Vice-Président de l’Université de l’Artois : « L’utilisation des objets connectés est une thématique qui positionne l’Université au cœur de l’actualité. »

  • Séduits et convaincus par l’ambition du projet René Philippe : Coopalia

    René PHILIPPE, Administrateur de Coopalia : « Nous épaulons Dynacare dans la commercialisation et la distribution des kits Dynamoove. Une place de choix dans l’univers de la santé connectée. »

Je soutiens ce projet pour lutter contre l’inactivité et la sédentarité

François CARRÉ, Président de l’Observatoire de la Sédentarité : « Notre but à nous médecins qui conseillons l’activité physique, est avant tout d’impliquer le patient dans une démarche durable. »

En Savoir+

Un partenariat éthique

Patrick BACQUAERT Vice-président de l’IRBMS : « C’est un enjeu de santé publique énorme, et la possibilité, grâce à la technologie des objets connectés, de réduire durablement les coûts de santé. »

En Savoir+

Une connexion évidente entre l’Université et la santé

Nicolas BLONDEL, Vice-Président de l’Université de l’Artois : « L’utilisation des objets connectés est une thématique qui positionne l’Université au cœur de l’actualité. »

En Savoir+

Enfin une approche différente

Guy LANCIAUX, Courtier en prévoyance : « On incite l’assuré à prendre soin de lui, et à préserver son capital bien-être ».

En Savoir+

Séduits et convaincus par l’ambition du projet

René PHILIPPE, Administrateur de Coopalia : « Nous épaulons Dynacare dans la commercialisation et la distribution des kits Dynamoove. Une place de choix dans l’univers de la santé connectée. »

En Savoir+

Avec Dynacare, tout un écosystème se mobilise pour la santé !

Vous aussi, rejoignez le mouvement !